les artistes associés

Alice Laloy

metteuse en scène  (artiste associée)

Alice Laloy est issue de l’école du Théâtre National de Strasbourg, section scénographie/création de costumes. Pendant son cursus, elle découvre la marionnette et s’interroge sur cette autre manière d’aborder le théâtre. Elle crée La Compagnie S’appelle Reviens en janvier 2002 afin d’y développer ses recherches. Elle développe ainsi son écriture mêlant dans des formes singulières et poétiques diverses techniques issues du théâtre d’objet, du théâtre de marionnettes, et de la machinerie théâtrale. Elle détermine le choix de ses outils en fonction des thèmes qu’elle explore.
Entre 2002 et 2008, elle collabore avec Lukas Hemleb, Catherine Anne , Michèle Foucher, Jean-Pierre Vincent, Yannick Jaulin, Emmanuelle Cordolianni, Elsa Bosc... au théâtre ou à l’opéra.
Parallèlement à son activité de scénographe et/ou costumière, elle crée D’états de femmes en 2004 et Moderato en 2006.
En 2008 elle choisit de se consacrer uniquement aux créations de sa compagnie.
En 2009, elle reçoit le Molière du meilleur spectacle jeune public pour sa création 86 CM. En 2011, elle crée un deuxième spectacle Jeune Public Y es-tu ?.
En 2012, elle crée Batailles puis Rebatailles.
En 2013, l’Institut International de la Marionnette lui remet le prix de la Création/Expérimentation, récompensant son travail qui a su renouveler les langages, les pratiques et les formes esthétiques des arts de la marionnette.
Sous ma peau/Sfu.ma.to ainsi que Tempo(forme courte pour surface vitrée) sont créés en 2015.
En 2017, Fabrice Melquiot l’invite au théâtre Amstramgram à Genève pour y créer un spectacle destiné au jeune public sur le mouvement Dada.
Les projets d’écriture : Sous ma peau/Sfu.ma.to et Ça dada sont lauréats de la Commission nationale d’Aide à la création de textes dramatiques – CNT- Artcena.
Entre 2014 et 2018, Alice Laloy aborde le média photographique dans sa recherche Pinocchio(s) en France puis en Mongolie (programme Hors les murs 2017 de l’Institut Français ). Ce projet photographique est exposé en France et à l’international. La performance Pinocchio(live) créée pour l’ouverture de la Biennale Internationale des Arts de la Marionnette à Paris en Mai 2019 constitue le deuxième volet de cette recherche autour des problématiques animé / inanimé que pose la marionnette réaliste.
En 2020, elle poursuit son travail d’écriture en direction du jeune public avec sa création À poils à la Comédie de Colmar. Cette même année, elle fait suite à l’invitation de Mathieu Bauer qui lui propose de créer un spectacle musical pour le festival Mesure pour Mesure au sein du Nouveau Théâtre de Montreuil : Death Breath Orchestra sera ainsi créé en novembre 2020.
Alice Laloy est artiste associée au Mouffetard-Théâtre des Arts de la Marionnette à Paris entre 2018 et 2021 et associée à la Comédie de Colmar, Centre dramatique national Grand Est Alsace depuis janvier 2019.
Depuis 2012, la compagnie est conventionnée par la DRAC Grand Est. Depuis 2019, la compagnie est conventionnée par la région Grand Est

Catherine Umbdenstock

metteuse en scène  (artiste associée)

Metteure en scène née à Colmar en 1983, Catherine Umbdenstock suit d’abord des études à l’Université de Strasbourg puis à Paris III - Sorbonne Nouvelle avant d’être admise à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique Ernst Busch de Berlin, section mise en scène. Elle assiste les metteurs en scène Thomas Ostermeier et Constanza Macras (Schaubühne de Berlin, 2006), Luk Perceval (Thalia Theater d’Hambourg, 2010), Dominique Pitoiset (Schauspielhaus Wuppertal, 2013), Stéphane Braunschweig (Festival d’Avignon, La Colline, 2012). En 2013, elle fonde l’ensemble théâtral franco-allemand epik hotel, implanté à Strasbourg (2013 création française de L’Avare : un portrait de famille en ce début de 3eme millénaire de PeterLicht, 2015 Studios Paradise: 2 pièces de Fassbinder, 2017 Don Karlos d’après Schiller, 2020/21 Meeting Point de Dorothée Zumstein). Ses projets tournent notamment à La Commune - CDN d’Aubervilliers où elle est associée jusqu’en 2017, à La Filature de Mulhouse, au TAPS de Strasbourg, au Festival Théâtre en Mai CDN Dijon-Bourgogne, au Théâtre de Cornouaille de Quimper. À partir de la saison 2019/20, Catherine Umbdenstock est artiste associée à La Comédie de Colmar - CDN Grand Est Alsace. Parallèlement, elle continue à mettre en scène pour des théâtres en Allemagne : Etat d’urgencede Falk Richter et Pornographie de Simon Stephens pour le Schlosstheater de Moers, Leonce et Lena de Büchner pour le TPT de Thuringe, There has possibly been an incident de Chris Thorpe et Quartett de Heiner Müller pour le FWT de Cologne. Elle donne également des ateliers de jeu et de mise en scène, notamment au sein du Master mise en scène et dramaturgie en Europe de l’Université de Lorraine et à l’EDT91.