26.11.2020 au 27.11.2020

Bérénice

Théâtre
texte Jean Racine
adaptation et mise en scène Isabelle Lafon
Partager sur Facebook

avec Karyll Elgrichi, Pierre-Félix Gravière, Johanna Korthals Altes, Judith Périllat
 
assistanat à la mise en scène Marion Canelas – lumière Jean Bellorini – costumes Nelly Geyres – stage à la mise en scène Ariane Laget

Aimer
Titus, empereur de Rome, aime Bérénice, reine de Palestine. Il a conquis Jérusalem, soumis son peuple et promis de l’épouser. Mais l’accession au trône oblige Titus à se plier aux lois de l’État qui refusent le règne d’une étrangère. Il doit renvoyer Bérénice, « malgré lui et malgré elle ». Comment lui dire ce désaveu ?
 
Cette tragédie de la maturité racinienne est remarquable par sa simplicité d’action. De ce jour où tout est dit – la trahison de Titus, l’amour d’Antiochus –, Racine écrit une pure tragédie politique et sentimentale, violente et sublime. Isabelle Lafon en livre une interprétation poignante. Après son adaptation de La Mouette et le triptyque Les Insoumises, elle s’attelle ici à la forme classique par excellence. Elle compose un groupe de cinq comédiens, un homme et quatre femmes, une distribution inattendue, capable de recevoir la confidence de Racine. Comme sur un ring, ils se font face. Les personnages apparaissent dans un espace construit de lumières sur un plateau magnifiquement dépouillé. Les acteurs portent cette langue dans tous ses états, à la fois extrêmement sophistiquée et hypnotique comme une litanie. « Cette Bérénice merveilleuse allie à la délicatesse du trait une intelligence de chaque seconde. » Télérama

Durée du spectacle

1H15

Dates et horaires

GRANDE SALLE

JE 26.11.20 à 19H *

VE 27.11.20 à 20H

* Rencontre avec les artistes à l’issue du spectacle

représentation scolaire

27 novembre

Production

Théâtre Gérard Philipe, Centre dramatique national de Saint-Denis
Coproduction Les Merveilleuses, MC2 : Grenoble
Action financée par la Région Île-de-France