12.11.2021 au 13.11.2021

pinocchio(live)#2

CRÉATION ARTISTE ASSOCIÉ.E FAMILLE DÈS 12 ANS SCENES D’AUTOMNE EN ALSACE
conception et mise en scène Alice Laloy
Partager sur Facebook

composition sonore Éric Recordier – chorégraphie Cécile Laloy, assistée de Claire Hurpeau – conseil et regard contorsion Lise Pauton et Lucille Chalopin – scénographie Jane Joyet – costumes Oria Steenkiste, Cathy Launois et Maya-Lune Thieblemont – accessoire Benjamin Hautin, Maya-Lune Thieblemont et Antonin Bouvret – son en cours – régie générale et régie lumière Julienne Rochereau

avec les enfants danseurs du Centre chorégraphique de Strasbourg Pierre Battaglia, Stefania Gkolapi, Martha Havlicek, Romane Lacroix, Maxime Levytskyy, Rose Maillot, Charlotte Obringer, Nilsu Ozgun, Anaïs Rey-Tregan, Edgar Ruiz Suri, Sarah Steffanus, Nayla Sayde

avec les élèves comédiens du Cycle à orientation professionnelle du Conservatoire à rayonnement départemental de Colmar Alice Amalbert, Jeanne Bouscarle, Quentin Brucker, Esther Gillet, Léon Leckler, Mathilde Louazel, Antonio Maïka, Jean-Baptiste Mazzuchelli, Louise Miran, Valentina Papic, Nina Roth, Raphaël Willems

accompagnés par les jeunes percussionnistes Norah Durieux et Elliott Sauvion Laloy

confection des costumes par les étudiants du Lycée Paul Poiret de Paris – classe de Véronique Coquard et Maryse Alexandre

confection des établis Atelier de construction du Théâtre national populaire – Villeurbanne

PERFORMANCE

Rituel pour des métamorphoses

Pour dialoguer avec le mythe de Pinocchio, Alice Laloy voit grand et fait danser cette métamorphose à douze enfants danseurs. Mais plutôt qu’animer l’inanimé, il s’agit d’aller du vivant au pantin. À l’instar d’un rite de passage, des performeurs adultes transforment des performeurs enfants en marionnettes avant que ces derniers se réapproprient leurs corps par un mouvement de transe-danse. Une expérience troublante et fascinante.

Dans un atelier aux allures de chaîne d’assemblage, des marionnettistes s’affairent au-dessus d’établis pour fabriquer des Pinocchios. Non pas en les sculptant dans le bois, mais en métamorphosant des enfants en pantins. Un rituel qui prend à rebours le cycle de vie et de mort habituel de la marionnette. À quoi ressemble un enfant humain quand il est transformé en objet par un adulte ? Après un travail de recherche mené sur plusieurs années, Alice Laloy, artiste associée à la Comédie de Colmar, écrit ici un spectacle aux frontières de la danse et des arts plastiques, porté par les jeunes élèves du Centre chorégraphique de la Ville de Strasbourg et les élèves du Conservatoire de Colmar. La performance suit une rythmique forte, chaque mouvement est corrélé au son. De l’inerte à l’animé, de l’humain à l’objet, Alice Laloy invente une mythologie nouvelle du geste créateur. La performance se voit aussi tel un tableau, d’une incroyable esthétique, à l’émotion saisissante.

Le spectacle est créé au Festival d’Avignon In.

la presse en parle

Alice Laloy retourne magistralement le mythe de Pinocchio. La metteuse en scène présente le spectacle le plus beau, original et troublant de la première semaine du festival [d’Avignon]. Le Monde
 
Alice Laloy signe un spectacle magistral par sa maîtrise et par son trouble fertile. Sceneweb
 
Difficile de ne pas tomber sous le charme de ces apprentis comédiens - les enfants font partie du Centre Chorégraphique de Strasbourg, les ados du Conservatoire de Colmar - qui sourient devant un public logiquement conquis. Paris Match
 
C’est une performance des plus troublante, singulière de par sa forme originale, d’une abrasive et inquiétante poésie. Pour le spectateur ébahi par la force de cette proposition d’où suinte lentement le malaise, c’est véritablement un choc. Un fauteuil pour l’orchestre

Durée du spectacle

1H10

Dates et horaires

grande salle

VE 12.11.21 à 20H

SA 13.11.21 à 18H *

* Nous gardons vos enfants

Billetterie

spectacle créé au Festival d’Avignon

production

La Compagnie s’appelle reviens en collaboration avec le Centre chorégraphique de Strasbourg / coproduction Comédie de Colmar - Centre dramatique national Grand Est Alsace, Festival Paris l’Été, Théâtre national populaire - Villeurbanne, Le Manège - Scène nationale de Reims, TJP - Centre dramatique national Strasbourg Grand Est / la compagnie est conventionnée par la DRAC Grand Est et la Région Grand Est