Votre navigateur est obsolète! Essayer d’ouvrir cette page web sur un autre navigateur.
Aller au contenu

les artistes associés

les artistes associés

Jeanne Candel, metteuse en scène

Elle a connu le parcours classique de tout apprenti théâtral. En 2002, elle entre au Conservatoire national supérieur d’art dramatique pour en sortir avec un désir : être metteuse en scène et comédienne au service d’un théâtre vivant.

Elle fonde La Vie Brève, un collectif artistique, avec notamment Samuel Achache, qui se distingue par son attention portée à l’hybridation des arts et la circulation des formes, avec la musique et le théâtre au premier rang. Créer des « opéras avec les moyens du théâtre » !

L’improvisation est un moteur essentiel de ses créations. En témoigne Le Crocodile trompeur que vous découvrirez cette saison !

Maurin Ollès, metteur en scène

C’est à La Comédie de Saint-Étienne que le comédien et metteur en scène Maurin Ollès présente ses tout premiers projets créés en partenariat avec la protection judiciaire de la jeunesse ou dans le cadre du dispositif Culture et Santé.

À sa sortie, il travaille comme comédien aux côtés de Matthieu Cruciani, Pierre Maillet, Arnaud Meunier, Caroline Guiela Nguyen…

Avec sa nouvelle création, Vers le spectre, Maurin Ollès se penche sur le parcours d’Adel, un jeune homme diagnostiqué autiste. Il réunit une équipe artistique pluridisciplinaire de comédiens, musiciens et vidéastes.

Son travail de recherche, en prise avec le réel, colore ses spectacles d’une façon toute particulière. La délicatesse et l’humour s’y côtoient.

Pauline Peyrade, autrice

Pauline Peyrade est écrivaine et co-responsable du département Écriture de l’ENSATT. Ses textes ont été mis en scène entre autres par Cyril Teste (Ctrl-X, 2016), Das Plateau (Bois Impériaux, 2018 ; Poings, 2021), Anne Théron (À la carabine, 2019), Matthieu Cruciani (Princesse de pierre, 2019), Florent Siaud (Faust, projet collectif, 2021), Gaétan Paré (Poings, 2022), Émilie Capliez (Des femmes qui nagent, 2023)… En 2015, elle présente un Sujet à Vif au Festival IN d’Avignon avec la circassienne Justine Berthillot. Elles créent ensemble Poings (2018), Carrosse (2019) et L’Âge de détruire (création en cours, 2024).

Le texte Poings est finaliste du Grand Prix de Littérature Dramatique et Lauréat Prix Bernard-Marie Koltès 2019. À la carabine reçoit le Grand Prix de Littérature Dramatique 2021, le Prix Godot 2022, le Prix Ubu du Meilleur texte étranger (Italie).

Pauline Peyrade est associée à différents lieux (Comédie de Colmar - CDN, Les Quinconces-L’espal - Scène nationale du Mans, Les Amandiers - CDN de Nanterre) et conseillère dramaturgique à la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon. Ses textes pour le théâtre sont traduits en sept langues et publiés aux Solitaires Intempestifs.

Son premier roman, L’âge de détruire, paraît en 2023 aux Éditions de Minuit.

Cette saison à la Comédie de Colmar, elle est l’autrice de Des femmes qui nagent, création d’Émilie Capliez. Elle dirige également le Club de lecture, où elle invite ses auteurs coups de coeur. On la retrouvera enfin lors des Folles journées, pour des rendez-vous aux airs de folie littéraire !