Votre navigateur est obsolète! Essayer d’ouvrir cette page web sur un autre navigateur.
Aller au contenu

Les Forces vives

de Simone de Beauvoir
création d’Animal Architecte

théâtre

Grande salle

durée 3h30 entracte compris

Les Forces vives

Représentations

  • je 10.10.
    19h
  • ve 11.10.
    19h
Les Forces vives

Résumé

d’après Le Deuxième Sexe, Cahiers de jeunesse, Mémoires d’une jeune fille rangée, La Force de l’âge et La Force des choses (tomes 1 et 2) de Simone de Beauvoir © Éditions Gallimard

Inventer sa vie

Ni biopic ni adaptation, la nouvelle création d’Animal Architecte traverse l’existence de Simone de Beauvoir, de l’enfance à la vieillesse, en embrassant son œuvre, du cycle de ses Mémoires au Deuxième Sexe. Une plongée théâtrale hors norme dans l’histoire du xxe siècle et de ses guerres, autant que dans une pensée féministe en actes, vibrante et vivante.

L’étonnant mélange de souvenirs sensibles, de combats existentiels et d’analyses lucides au cœur des Mémoires anime ce spectacle ambitieux, libre et ludique, porté par sept interprètes étourdissant·es. Composé en deux parties, il s’ouvre avec la jeunesse de Simone, née dans une famille bourgeoise conservatrice : grandir, oser apprendre à désobéir, chercher à toutes forces une liberté sans laquelle on ne peut vivre. L’appartement familial, scénographie mobile qui évolue sans cesse, berceau, cocon ou prison, est le lieu de l’enfermement, mais aussi la source de souvenirs qui construisent une pensée philosophique ancrée dans des expériences très concrètes. Marquant une rupture jusque dans la théâtralité, plus documentaire, la seconde partie scrute la figure médiatique, à travers la violence de la réception du Deuxième Sexe et la mémoire silencieuse de la guerre d’Algérie. Une mise en perspective historique et politique, accompagnée de projections vidéo, qui convie Sartre, bien sûr, mais aussi Halimi, Tillion, Merleau-Ponty. Incarnée à ses différents âges par quatre comédiennes, qui dialoguent parfois entre elles, Simone de Beauvoir nous offre aussi une méditation existentielle sur ce qu’est grandir, vieillir et devenir. Écrire, réécrire sa vie.

générique

conception, écriture et mise en scène
Camille Dagen

scénographie et collaboration artistique
Emma Depoid

Animal Architecte est dirigée en binôme par Camille Dagen et Emma Depoid.

avec
Marie Depoorter, Camille Dagen, Romain Gy, Hélène Morelli, Achille Reggiani, Nina Villanova, Sarah Chaumette

dramaturgie
Rachel de Dardel

assistanat à la mise en scène et collaboration artistique en jeu
Lucile Delzenne

régie générale et plateau
Edith Biscaro en alternance avec Typhaine Steiner

lumière
Sébastien Lemarchand

composition
Kaspar Tainturier-Fink

vidéo
Typhaine Steiner

costumes
Emma Depoid

assistanat à la scénographie et aux costumes
Clara Hubert

régie lumière
Nina Tanné

régie son
Félix Mirabel

régie vidéo
Emma Depoid

production, développement
Cécile Jeanson

gestion administrative
Didier Abasq (Adlib)

chargée de logistique
Lucie Bonnement

production

production Animal Architecte, la Comédie - CDN de Reims
coproduction Odéon - Théâtre de l’Europe, Le Maillon - Théâtre de Strasbourg Scène européenne, Le Phénix -
Pôle européen de création à Valenciennes, Théâtre Olympia - CDN de Tours, CDN de Besançon Franche-Comté, La Comédie - CDN de Reims, Comédie de Colmar - CDN Grand Est Alsace, Festival d’Automne à Paris
soutiens Fonds de production de la DGCA, Région Grand-Est, Ville de Strasbourg
avec la participation artistique du Jeune Théâtre National, la participation du Jeune Théâtre en Région Centre-Val de Loire et du fonds d’insertion de l’École du TNB
résidence Théâtre 13
construction décor Atelier Artom et les ateliers du CDN de Besançon, stock costumes du TNS
avec le soutien de Pauline Zurini