Votre navigateur est obsolète! Essayer d’ouvrir cette page web sur un autre navigateur.
Aller au contenu

Le Petit Chaperon rouge

des frères Grimm
conception Das Plateau
mise en scène Céleste Germe

théâtre
:-) famille

Théâtre Municipal de Colmar

durée estimée 40 minutes
représentations scolaires 30 et 31 mars

Le Petit Chaperon rouge

Représentations

Théâtre Municipal de Colmar

  • sa 01.04.
    15h
Le Petit Chaperon rouge

Résumé

Promenons-nous dans les bois…

Dans le plus célèbre des contes de Grimm, il ne fait pas bon être un grand méchant loup ! Face à un vaillant Petit Chaperon rouge et à une grand-mère pleine de ressources, le cruel animal finira bien mal. De surprises sonores en enchantements visuels, ce spectacle résolument optimiste fait pétiller la joie de l’enfance.

Parmi toutes les versions du Petit Chaperon rouge, celle des frères Grimm est certainement la plus complexe, la plus audacieuse aussi. Et la plus positive ! C’est ici une petite fille sans peur qui se promène joyeusement dans la forêt, traverse les dangers et, lorsqu’elle fait une mauvaise rencontre, parvient à retourner la situation. Elle sort de sa mésaventure plus forte et plus aguerrie. Un récit initiatique qui magnifie la solidarité féminine et raille les affreux loups méchants. Pour la première fois, Das Plateau s’adresse aux jeunes enfants, avec un spectacle dont l’intensité visuelle et sonore ouvre des paysages à la fois imaginaires et familiers. Au service du merveilleux, un étonnant dispositif scénographique et optique entremêle théâtre et cinéma, hologrammes, jeux de miroir et de transparence… Comme par magie, le conte révèle ses ombres et ses lumières, et invite les enfants à questionner leurs peurs autant que leurs désirs.

Dans la presse

On s’enfonce avec bonheur dans cette forêt-là, où le visible et l’invisible vont main dans la main, au rythme dansant et allègre d’une petite fille intrépide.

Fabienne Darge / Le Monde

Une pépite d’une beauté esthétique bouleversante qui creuse aux racines du conte des frères Grimm pour mieux en extraire la vision optimiste et roborative.

Marie Plantin / Scèneweb

Un spectacle éblouissant et jubilatoire.

Catherine Robert / La Terrasse

générique

des frères Grimm

conception Das Plateau

mise en scène Céleste Germe

avec Maëlys Ricordeau et Antoine Oppenheim

collaboration artistique Maëlys Ricordeau

conseil dramaturgique Marion Stoufflet

composition musicale et direction du travail sonore Jacob Stambach

scénographie James Brandily

création vidéo Flavie Trichet-Lespagnol

création son et vidéo Jérôme Tuncer

création lumière Sébastien Lefèvre

costumes Sabine Schlemmer

sculptures Julia Morot et Jérémy Page

assistanat à la mise en scène Mathilde Wind

régie générale Pablo Simonet et Benjamin Bertrand

régie son et vidéo Émile Denize

régie lumière Lila Burdet ou Virginie Watrinet

production

production Das Plateau
coproduction et résidence Théâtre Jean Vilar - Vitry-sur-Seine, Le Grand R - Scène nationale de la Roche-sur-Yon
coproduction Théâtre Nouvelle Génération - CDN de Lyon, Théâtre Nanterre- Amandiers - CDN, Comédie de Colmar - CDN Grand Est Alsace, La Comédie - CDN de Reims, Théâtre Brétigny - Scène conventionnée d’intérêt national Arts & Humanités, Théâtre Gérard Philipe - CDN de Saint-Denis, La Grande Halle de la Villette, CREA - Festival Momix - Scène conventionnée d'intérêt national Art, Enfance et Jeunesse, Théâtre national de Bretagne, Le Grand Bleu - Lille, Festival d’Avignon
résidences Ferme du Buisson - Scène nationale de Noisiel
soutiens Fonds de production de la DGCA et Département du Val-de-Marne

Das Plateau est conventionné par la DRAC Île-de-France et soutenu par la Région Île-de-France au titre de l’aide à la permanence artistique culturelle, et par le département de l’Essonne au titre de l’aide à la résidence territorial.

Das Plateau est membre du collectif de compagnies 360.